Document Sans Titre est la première BD humour de David Konam, auteur indépendant. Elle narre, par le biais de petites scènes, des situations parfois ubuesques que chaque auteur peut rencontrer à un moment ou à un autre de sa vie. De la page blanche à l’édition, en passant par les projets qui s’invitent sans prévenir, David Konam, avec un style graphique original, trace habilement chaque instant de la vie si particulière d’un créateur.

Informations générales

  • Titre : Document Sans Titre : “Ecrire, c’est plus facile à dire qu’à faire !”
  • Autrices : David Konam
  • Paru le 03/04/2021
  • Genre : BD humour
  • Thèmes : écriture, vie d’auteur, tranche de vie
  • Nombre de pages : 106
  • Prix : 14,49€ en broché, 2,99€ en numérique
  • ASIN : B091NXBPZK

Le résumé

Ecrire, c’est plus facile à dire qu’à faire !

Tim est un auteur aussi crédule que maladroit, un vrai gaffeur. Alors qu’il peine à trouver l’inspiration et qu’il croule sous les demandes de son éditeur, Tim va devenir le personnage d’une fiction bien plus grande.

Parviendra-t-il à terminer ses projets ? Ses livres rencontreront-ils le succès ?

Découvrez avec humour le monde de l’écriture et de l’édition !

4ème de couverture de Document Sans Titre

La couverture

J’ai beaucoup aimé celle-ci, en plus d’être originale. On a l’impression qu’il s’agit du bureau Windows, avec toutes les fenêtres qu’on pourrait avoir ouvertes pour diverses raisons. L’humour de la BD commence déjà à se traduire rien qu’avec la 1ère de couverture. En plus, si vous connaissez déjà David Konam, depuis Wattpad, vous trouverez le clin d’œil à une autre de ses BD très rapidement.

La 1ère de couverture de Document Sans Titre, BD d'humour de David Konam.
La 1ère de couverture de Document Sans Titre, BD d’humour de David Konam.

Mon avis

Cette chronique sera un peu différente. S’agissant d’une BD qui multiplie les petites scènes, même s’il y a un fil conducteur, ce n’est pas la même chose qu’un roman.

J’ai beaucoup beaucoup apprécié ma lecture. Je sortais d’une journée de travail difficile, j’étais fatiguée et j’avais besoin de me détendre. La BD en main, allongée sur le lit, j’ai littéralement dévoré l’ouvrage. J’ai ri, éclaté de rire même. Parfois, j’ai souri, un peu de pitié, devant la naïveté et la crédulité de Tim, qui ne comprends pas tout parfois. On ne peut avoir que de la compassion pour Tim, quand certaines des situations qu’il vit fait écho à notre propre expérience d’auteur.

Et si vous n’êtes pas auteur, c’est tout aussi bien ! Document Sans Titre, c’est aussi l’occasion de montrer que l’écriture, ce n’est vraiment pas facile, et que quand on a des engagements à tenir, ça peut être un véritable défi !

David a même traité des sujets qui reviennent régulièrement dans la communauté des auteurs, avec humour toujours. J’y ai trouvé une certaine bienveillance, et aucune moquerie. L’éditeur est un archétype que j’ai trouvé profondément drôle (et parfois très vénale, mais c’est mon avis évidemment).

De plus, si vous connaissez déjà l’auteur (puisqu’il est aussi présent sur Wattpad), vous aurez le plaisir de retrouver l’un de ses autres personnages, à l’humour décapant et cynique.

Est-ce que je recommande Document Sans Titre ?

A 100% ! C’est une lecture détente, un petit moment de douceur et de bien-être qui va vous faire oublier les tracas de la vie. Et parfois même vous faire relativiser quant à votre activité d’auteur ! Il m’est arrivé de penser “bon sang, mais c’est exactement ça !

Ce sont donc 5 très belles étoiles que je donne à cette BD d’humour.

Faites tourner l'info !

Vous pourriez également aimer

3 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :