« C’est ce genre de réflexion et d’attitude qui ne font que creuser les différences entre les gens comme toi et ceux comme moi ! Et après, on s’étonne que cette société aille mal ! On s’étonne qu’une putain d’organisation terroriste essaie de faire pencher la balance d’un côté plutôt que de l’autre ! Par contre, faudra pas faire les mijaurées quand un conflit éclatera entre les Augmentés et les Naturels ! »

Eireann O’Brian – Première Pluie (tome 1 d’Ephémérides Astrales)

La dernière fois, nous avons parlé des Augmentés dans Ephémérides Astrales. Aujourd’hui, je vais vous présenter les Naturels !

Définition

Est Naturel l’être humain qui n’a subi aucune modification corporelle ou intellectuelle, et ce depuis le moment de sa conception. Sont donc exclu de facto les enfants dont les parents se sont rendu sur la Station Héra afin d’y sélectionner les gènes du fœtus.

Les Naturels sont très peu nombreux. Dans les armées régulières, ils représentent 9% des soldats. À la Confédération Terrienne, le pourcentage est inférieur à 1%. Eireann O’Brian comme Cameron Nivens sont, par exemple, les seuls officiers commandant d’un SSAS à ne pas être augmentés.

Approche religieuse

Les Naturels sont une frange de la population en voie de disparition, au même titre que les croyances religieuses sont moins représentées. De fait, leur important et leur place au sein de la société bougent indubitablement. Mais quelle est la raison qui pousse un humain à ne pas s’augmenter ? Cette décision tient souvent des croyances philosophiques, mais aussi des croyances religieuses – et plus rarement pour des raisons personnelles.

Du côté catholique, le dogme s’est considérablement durci au cours des dernières décennies. Pour les catholiques, la Terre et tout ce qu’elle contient appartient au Seigneur (Psaume 24).

L’homme ayant été fait à l’image de Dieu, l’augmentation est un péché et les croyants se basent sur des passages de la Bible pour affirmer cette interdiction :

Lévitique 19:28 : « Vous ne ferez point d’incisions dans votre chair pour un mort, et vous n’imprimerez point de figures sur vous. Je suis l’Éternel. »

Deutéronome 14:1 : « Vous êtes les enfants de l’Éternel, votre Dieu. Vous ne ferez point d’incisions et vous ne ferez point de place chauve entre les yeux pour un mort. »

Corinthiens 6:19-20 : « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. »

Ces passages ont été très largement interprétés par les courants de pensées catholiques et ont abouti à une véritable censure des augmentations.

S’augmenter, c’est s’exposer à l’excommunication, qui est la pire des sanctions pour les catholiques.

La religion musulmane est plus souple dans son fonctionnement, même si les croyants respectent très scrupuleusement les hadith du Prophète. L’un des exemples les plus probant de cette interdiction généralisée aux augmentations est le 7ème verset de la 59ème sourate.

Ce que le Prophète vous donne, prenez-le et abstenez-vous de ce qu’il vous interdit.

7ème verset de la 59ème sourate

Contrairement à la religion catholique, les musulmans, même en 2320, ne pratiquent pas l’excommunication. Ceux qui contreviennent à ces règles religieuses seront châtiés par Allah dans l’Au-Delà.

Pour la communauté juive, les interdictions se rapprochent de celles des catholiques puisqu’elles se basent sur les mêmes écrits. C’est du côté de la sanction que les deux religions diffèrent. Les pratiques religieuse sont très communautaires, le risque principal pour un juif augmenté serait d’être exclu. Et le sort du pêcheur sera finalement entre les mains d’Elohim.

Des perspectives d’avenir compliquées

Le transhumanisme est une norme sociétale admise depuis longtemps. Ne pas s’augmenter revient donc à s’exclure de facto de certaines catégories socio-professionnelles.

Le droit, la communication, le journalisme… sont autant de métiers qui ne sont pas accessibles pour les Naturels. Enfin, de manière tacite. Il s’agit d’une pratique tellement ancrée et admise qu’un Naturel n’ira d’instinct pas se diriger vers ces métiers.

Les règles du monde médical sont strictesLe monde médical, lui, est soumis à des règles strictes et sévères. Les universités n’hésitent pas un seul instant à sélectionner les candidats en fonction de leurs augmentations. Autant dire qu’un Naturel n’a aucune chance de devenir un médecin. Enrik Endelsson et quelques-uns de ses confrères, classés chez les Naturels, sont d’étranges cas particuliers.

Droits et justice

Panoptès a manœuvré afin que les Naturels soient mis au ban de la société. Les organisations gouvernementales n’hésitent plus à pondre diverses lois plus discriminantes les unes que les autres.

Un Naturel aura plus de difficulté à se faire indemniser ou innocenter en cas de procès. En cause ? Les puces mémorielles. Dès qu’un Humain s’augmente, une puce est posée. Cette puce enregistre l’intégralité des souvenirs d’un humain et les détracteurs de l’augmentation mette en avant l’argument de la dénaturation de la loyauté de la preuve.

Un Naturel sera donc moins pris au sérieux qu’un Augmenté. En effet, la Justice part du principe que seule la mémoire stockées dans les puces mémorielles est valable.

Les Naturels sont conscients de cela, mais ils choisissent de le rester pour respecter la pureté originelle de leur corps. Ils sont conscients des risques de discriminations.

Les tensions augmentent entre les deux catégories de la population humaine. Les revendication des Naturels, pour plus de reconnaissance, se font ressentir… et la guerre civile gronde de plus en plus.

Lire Ephémérides Astrales

Je vous rappelle que pour lire le premier tome d’Ephémérides Astrales, Première Pluie, vous pouvez vous rendre sur Wattpad et sur Plume d’Argent ! La prochaine fois, je vous parlerais des Naturels, et surtout, des raisons qui peuvent pousser certains à ne jamais recourir à l’augmentation.

Faites tourner l'info !

Vous pourriez également aimer

Laisser un commentaire